L’Indé Panda n°3

Description (source Amazon) :

Au menu de ce troisième numéro de l’Indé Panda :
Des éclats de rire,
Des tripes nouées par la tristesse,
De l’espoir,
De la tolérance,
Un suspense haletant,
Quelques frissons d’horreur,
Une totale remise en question de l’industrie éditoriale,
Une destinée bravant la Mort,
Des vacances en Ford Escort année 96,
Et pourquoi pas, la vie éternelle…

L’Indé Panda est un magazine numérique créé par des passionnés de lecture. Trois fois par an (et après un appel à texte, une sélection mouvementée et des débats aussi divers que variés), nous offrons un recueil de nouvelles d’auteurs indépendants.
Vous y trouverez différents genres littéraires, et de (très) belles plumes. L’occasion pour vous de découvrir de nouveaux talents…

Les habitués reconnaitront certains noms, les novices pourront se laisser tenter par nos deux précédentes parutions, toujours en téléchargement gratuit.
Merci pour votre soutien et vos commentaires encourageants, et bonne lecture avec ce troisième numéro de L’Indé Panda !

*

Éternicide – SAID
Bon Dieu Bourdieu ! – Nicolas Chevolleau
Le destin de Dvalin – Stéphane Arnier
Willy – Céline Saint-Charle
La dent – Valérie Bonneau
Citius Altius Fortius – Bouffanges
Les étudiantes fauchées ne prennent pas le taxi – Caroline Giraud
Le Coin des curieux – Didier Betmalle
Mes petits chéris – Khalysta Farall
La couturière et l’oiseau – Nathalie Bagadey
Le plus beau métier du monde – Jeanne Sélène
Chers lecteurs – Jean-Christophe Heckers

IDP3 couverture

Mon avis :

J’avais adoré les numéros précédents (n°1, n°2), je me suis jetée sur celui-ci dès sa sortie et il n’a pas fait long feu.

Les nouvelles sont toutes maîtrisées, j’ai même eu un gros coup de cœur pour celle de Bouffanges : Citius Altius Fortius. Je pense que c’est une nouvelle qui va me marquer pendant longtemps et qui m’a incité à faire des recherches car il s’agit d’un fait historique que je ne connaissais pas. Merci à Bouffanges pour me l’avoir fait découvrir.

Encore une fois, ces nouvelles nous font passer par une multitude d’émotions. Il y a du triste, de l’humour, un peu de tendresse servi par des genres qui vont du contemporain à du presque horrifique. J’ai découvert encore de nombreux auteurs talentueux ou confirmé mes ressentis (Bouffanges, Jeanne Sélène et Nathalie Bagadey notamment ❤ ) .

 

C’est toujours gratuit, toujours aussi savoureux. Vivement le 1er octobre pour découvrir le n°4.

❤ ❤ ❤ ❤

Publicités

3 réflexions sur “L’Indé Panda n°3

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s