Tombée pour lui de Claire Bianchi

Description (source Amazon) :

Je m’appelle Louise, j’ai 30 ans, je suis rousse et j’ai deux mains gauches.

Jusqu’ici, je m’en accommodais plutôt bien. Mais ça, c’était avant que je rencontre l’homme de ma vie !
Bien décidée à mettre toutes les chances de mon côté, j’ai décidé de me guérir une bonne fois pour toutes de ma maladresse congénitale.
Armée d’une volonté à toute épreuve, je me suis lancée dans un véritable parcours du combattant peuplé d’entraîneurs pour le moins originaux… mais il en faut plus pour m’arrêter, croyez-moi. Même les catastrophes au bureau ou les idées saugrenues d’Agathe, ma complice de toujours, ne pourront me détourner de mon objectif.
Vous voulez tout savoir de mes péripéties ? Embarquez avec moi !

bianchi

Mon avis :

J’ai rarement lu un roman chick-lit aussi bien écrit !

Pardon, prenons les choses dans l’ordre. La couverture m’a attirée par le côté espiègle de la fille et la « mise en page » du titre. Voyant qu’on partait sur une héroïne maladroite (ce que j’adore, l’étant moi-même), j’ai acheté ce livre sans hésiter. Et puis, je l’ai oublié un bon moment au fond de ma kindle. J’ai fini par l’ouvrir, alors que j’étais déjà sur une lecture et j’ai juste voulu lire les premières lignes. Ahah, c’était sans compter le talent de l’auteure qui fait que j’ai terminé le livre dans la journée, complètement prise dans les aventures de Louise.

Louise est maladroite, mais ce n’est pas une niaise maladroite, c’est une scientifique qui a tendance à tout rationaliser, qui maîtrise l’auto-dérision et le résultat est juste très drôle. Pourtant, l’humour est très difficile en littérature mais Claire Bianchi a réussi ce pari osé.

C’est un roman frais, léger, qui met de bonne humeur. Pendant quelques heures, je me suis totalement identifiée à Louise, je trépignais, riait, je me sentais libre, légère, pleine de pep’s à l’image de notre héroïne bien entourée. Car non seulement Louise est parfaitement décrite et totalement crédible (même si sa maladresse engendre des situations parfois rocambolesques), mais son entourage est également savoureux. J’ai eu souvent l’envie de me joindre pour de vrai à eux, autour d’un verre ou sur le canapé d’Agathe. Avec des amis comme ça, tout est possible.

Ce roman, sur fond léger, pose aussi la question de changer pour plaire. Est-ce une bonne chose ?

En résumé, une excellente lecture coup de cœur !

coup de coeur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.