Paris in utero de Selma Bodwinger

Avertissement: scènes érotiques

Description (source Amazon) : 

Quand nous entrons dans sa vie, Hortense est au plus bas. Etudiante de vingt-cinq ans, elle s’accroche à une histoire d’amour révolue. Sa colocataire, Marie, tente en vain de la consoler. Mr. Yous, un mystérieux correspondant, lui conseille de rencontrer un groupe de sorcières qui la désigne comme leur élue légendaire. Désemparée mais toujours pétillante, l’héroïne erre dans les arrondissements de Paris à la recherche de la vérité.

Hortense doit-elle abandonner sa vie toute tracée et poursuivre cette quête improbable ?
Les sorcières ne veulent-elles vraiment que son bien ?
Pourquoi est-elle si troublée par Rachel, la jeune et séduisante sorcière ?
Qui se cache derrière l’énigmatique Mr. Yous ?

Paris in utero est un roman initiatique mêlant humour, romance et fantastique tout au long d’une aventure urbaine décalée. C’est aussi l’expérience d’une jeune femme à l’heure des choix et de la réalisation de soi.

Ce qu’en disent les premiers lecteurs :
« J’ai fini le roman dans la nuit, happé ! »
« Je n’ai pas pu arrêter ! Je suis vraiment partie dedans. »
« On alterne, en tant que lecteur, entre introspection et découvertes anecdotiques intéressantes. On se prend au jeu de la quête aussi bien qu’aux intrigues amoureuses. »

Selma

Mon avis :

Encore une découverte grâce à L’Indé Panda. J’ai tellement aimé L’Aurore du rock and roll que j’ai foncé sur l’ebook.

Ma lecture remonte à plusieurs mois (avec la sortie imminente du numéro 4 de L’Indé Panda, je me rends compte que je suis en retard sur mes chroniques !) et si je n’avais pas découvert la plume de Selma dans le mag’, je serais passée à côté, pas spécialement attirée par ce genre.

Alors ?

Alors j’ai beaucoup aimé la plume de l’auteure, certes différente de sa nouvelle, mais c’est une plume fluide et dynamique, très agréable à lire.

Le rythme est enlevé, tout s’enchaîne sans temps mort mais je ne n’ai pas non plus eu une impression de bâclé, parfait ! L’auteure est une spécialiste des micronouvelles de moins de 300 mots (à découvrir sur sa page Facebook) et ça se sent, elle va à l’essentiel et il n’y a aucune longueurs.

La partie ésotérique-érotique m’a moins plu, je m’y attendais mais malgré ça, je n’ai pas lâché ma liseuse, j’avais envie de savoir comment Hortense allait évoluer, ce qui allait se passer pour elle, quelles décisions elle allait prendre. J’étais dedans !

Un autre point à noter : Selma Bodwinger casse les codes, une jeune femme, du sexe, mais on est loin de la chik lit ou du mum porn. Des pouvoirs ? On est loin de Harry Potter et compagnie (heureusement vu le côté érotique ^^). Bref, elle a pris plein d’ingrédients et en a fait un ouvrage unique.

A découvrir, mais attention, c’est hot 😉

❤ ❤ ❤ ❤

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.